Cristaline confirme sa grande qualité

Communiqué de Presse

Info Presse - 27 mars 2013


 


PLATE OU GAZEUSE, 


L’EAU DE SOURCE CRISTALINE CONFIRME SA GRANDE QUALITE


Suite aux informations diffusées par le magazine 60 Millions de Consommateurs, la société CRISTALINE tient à rassurer ses consommateurs  sur la qualité de son eau de source CRISTALINE dans le respect de la règlementation française et européenne. 


Issue de nappes phréatiques souterraines,  et captée dans son état naturel,  l’eau de source CRISTALINE, plate ou gazéifiée, est soumise aux procédures de contrôle qualité les plus strictes, en accord avec les Agences Régionales de Santé.


60 millions de consommateurs a analysé 5 des principales sources CRISTALINE en France (Aurèle, Céline, Chantereine, Cristal-Roc, Elena) et a constaté l’absence des résidus de médicaments, des perturbateurs endocriniens et des pesticides recherchés. 


Dans son article, le magazine indiquait que leurs analyses auraient détecté des traces infinitésimales de pesticides, dans l’une des eaux de source gazéifiées CRISTALINE. La quantité qui aurait été trouvée reste  très inférieure à la norme, et serait donc tout-à-fait conforme à la législation européenne (inférieure  à 0,0000001 g/l soit à 0,1 µg/l).


 


TOUTEFOIS CRISTALINE CONTESTE LE SERIEUX ET LA FIABILITE DES ANALYSES PRATIQUEES PAR LE MAGAZINE  ET A FAIT PROCEDER A DE NOUVELLES ANALYSES QUI ONT CONFIRME LA CONFORMITE ET LA QUALITE  DE SON EAU.


En effet dans le domaine dit des « ultra-traces » de l’infiniment petit, seuls quelques laboratoires spécialisés sont en mesure d’effectuer des analyses à des niveaux de quantification aussi faibles. En outre la connaissance des risques méthodologiques est essentielle. 


Le risque d’erreur est en effet fréquent lors des analyses complexes de recherche de traces de molécules, à des niveaux quantitatifs si bas. Il faut des laboratoires ultra spécialisés et des méthodologies rigoureuses et agréées, pour ne pas contaminer les échantillons lors de la réalisation de l’analyse, et pour assurer des résultats d’une fiabilité incontestable. Le magazine,  lui-même,  admet que « Malgré toutes les précautions prises, nous ne pouvons pas non plus exclure totalement l’hypothèse d’une contamination extérieure aux échantillons étudiés ».>


LA PREUVE PAR L’EXEMPLE. 


 


La source Céline - eau de source plate - est confirmée exempte de toute trace des 85 molécules recherchées. 


La source Céline – eau de source gazéifiée - contiendrait, selon le magazine, des résidus d’un médicament.  


Il s’agit pourtant de la même source ! C’est bien là, la preuve du manque de fiabilité de la méthodologie utilisée par le magazine. 


 


 


CRISTALINE VEILLE DEPUIS PLUS DE 20 ANS  À ASSURER LA PRESERVATION DE LA RESSOURCE, 


ET RESTE ATTENTIVE AU QUOTIDIEN, À CHAQUE INSTANT, A MAINTENIR UNE QUALITE IRREPROCHABLE 


DE L’EAU DE SOURCE QU’ELLE PROPOSE À SES CONSOMMATEURS.