Tri : c'est le consommateur qui décide !

Pourquoi polluer quand on peut recycler ? Toutes les bouteilles en PET, eau, jus de fruits, soda, lait sont à mettre dans le bac jaune.

Un geste qui non seulement protège la nature, mais permet le recyclage des matériaux, et ce n'est pas tout, un geste de tri correct, c'est des emballages en moins en décharge ou en incinérateur et donc une taxe d'ordure ménagère maîtrisée.


Soyons responsables ! La France a recyclé en 2009, 400 000 tonnes d'emballages plastique (Source: Valorplast). Ces déchets représentent une part infime dans la montagne de nos déchets : 0,04 % (chiffre Ademe). 


Les déchets ménagers représentent 42 millions de tonnes/an. Les déchets industriels : 90 millions de tonnes/an.


Les déchets du BTP : 340 millions de tonnes par an.


Les déchets de l'agriculture : 150 millions de tonnes /an.


Pour les bouteilles en plastique (PET), le rôle des consommateurs dans le geste de tri est donc primordial. Il est à la base de la valorisation de ce matériau. Nous le savons, le pétrole est une matière première dont les cours s'envolent, qui va se raréfier, et qu'il va donc falloir ne pas gaspiller. 


Recycler des bouteilles, flacons, emballages, c'est leur donner une deuxième ou troisième vie, et leur empêcher d'être enfouis dans les décharges ou brûlés. Un de nos adhérents, le groupe Roxane, producteur notamment de Cristaline, l'a compris et a créé sa propre unité de recyclage du PET. PET recyclé qu'il réintègrera dans de nouvelles bouteilles puisque la loi l'y autorise depuis 2008.


Isolants en ouate de polyester, jouets en peluche, oreillers, paniers de supermarché, flacons, barquettes, le PET recyclé trouve un tas de débouchés dans l'industrie permettant ainsi d'économiser du pétrole. Ceci grâce au geste de tri des consommateurs. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site de Valorplast, spécialiste du recyclage des emballages plastique auprès des collectivités territoriales : http://www.valorplast.com