Le recyclage

En pratique, 1 bouteille sur 2 est triée et recyclée. Il n’y a pas d’équivalent de ce taux de recyclage dans tous les emballages existants, la plupart d’entre eux étant incinérés. Le recyclage du PET a permis d’économiser 343.200 tonnes de CO2. RAPPELONS POURTANT QUE LA BOUTEILLE PLASTIQUE NE REPRÉSENTE QUE 1 % DES DÉCHETS MÉNAGERS ET QUE LES EMBOUTEILLEURS D’EAU SONT CEUX QUI RECYCLENT LE PLUS. EN QUINZE ANS, ILS ONT DIMINUÉ LE POIDS DES BOUTEILLES DE 35 %.

Les moyens : Éco-Emballages participe financièrement avec la profession à des actions industrielles au prorata du poids des matières plastiques entrant dans la fabrication des emballages d’eau : 25 % du budget d’Éco-Emballages par le biais de la contribution à Éco-Emballages (organisme agréé) provient des bouteilles plastique, eaux et boissons rafraîchissantes. Chaque année, Éco-Emballages redistribue aux collectivités locales plus de 94 % des contributions versées par les entreprises adhérentes (900), soit 670 millions d’euros.

Le recyclage est la meilleure formule écologique via la collecte, le tri dans des centres spécialisés et le recyclage chimique du PET pour obtenir une matière première sous forme de granulés et réutilisable par les embouteilleurs.

Granulés de PET recyclé

Exemple de l’usine de recyclage du PET ROXPET (ROXANE) située à Lesquin (59) : voir présentation.

 

Utilisation de PET recyclé : jusqu’à présent, tous les emballages alimentaires devaient être fabriqués en matériau vierge. Cette exigence vient d’être levée avec la parution du Règlement (CE) n° 282/2008 du 27 mars 2008.

 

 

CARTE DES SOURCES

eaux-de-sources

ESPACE ADHÉRENT