Process d’embouteillage

SES-7Une façon simple et logique pour décrire le process d’embouteillage est d’adopter le principe de la marche en avant, c’est-à-dire en partant de la matière première jusqu’à l’embouteillage.

Il serait long et sûrement fastidieux de décrire de manière exhaustive le fonctionnement d’une usine ; on se contentera d’une vision généraliste en donnant les principes généraux des usines d’embouteillage et en y intégrant les principales caractéristiques techniques du fonctionnement de l’usine, ainsi que ses modalités de maintenance et d’hygiène et de contrôle de la qualité.

Il y a donc successivement :

– La ressource, sa protection et le mode d’extraction de l’eau,

– Les installations de transport et de stockage de l’eau,

– La fabrication des emballages et leur remplissage,

– Le contrôle qualité de la production : les moyens (laboratoire interne…) et les outils (certification, traçabilité…).

La palettisation et l’expédition dans les points de vente

 

CARTE DES SOURCES

eaux-de-sources

ESPACE ADHÉRENT